Compteur de débit VA 420 avec section de mesure intégrée

Disponible avec ou sans bride. Peu coûteux, l’appareil de mesure de débit VA 420 fonctionne selon le principe de la mesure calorimétrique. Grâce à son faible encombrement, vous pouvez surveiller toutes les conduites pneumatiques, allant du générateur jusqu’à la plus petite unité de consommation (1/4“ à 2 pouces).

Gamme d’application du VA 420

  • Établissement du bilan d’air comprimé, mesure de consommation d’air comprimé
  • Détermintaion des fuites d‘air / des taux de fuite
  • Mesure mobile de l’air comprimé en amont de machines / installations
  • Mesure du débit des gaz comme le nitrogène, CO2, oxygène, argon, protoxyde d’azote
  • Mesure du débit de générateurs d‘azote

Installation fixe

Pour un usage fixe, des sorties sont disponibles pour le transfert de données vers une technologie de contrôle-commande ou PLC : 4...20 mA pour un débit. Sortie d’impulsion (à séparateurs galvaniques) pour le débit total.

Usage mobile

Grâce à sa technique à deux fils, l’appareil de mesure de débit peut être rapidement intégré dans le tuyau d’alimentation d’une machine. Pendant l’arrêt de la machine, il est possible de déterminer le taux de fuite et le débit réel peut être obtenu quand la machine est en fonctionnement. L’alimentation électrique est effectuée via la prise secteur par l’intermédiaire du bloc d’alimentation. Pour un enregistrement des données pendant une longue période de temps, nous recommandons d’utiliser l’analyseur d’air comprimé portable DS 500 ou le portable DS 400.

Spécificités de l’appareil de mesure de débit VA 420

  • Installation simple et peu coûteuse
  • Sélection de l’unité grâce aux touches m³/h, m³/min, l/min, l/s, kg/h, kg/min, kg/s, cfm
  • Compteur d’air comprimé jusqu’à 1,999,999,999 m³, possibilité de le réinitialiser via le clavier
  • Sortie analogique 4...20 mA, sortie d’impulsions (avec isolation galvanisée)
  • Précision de mesure élevée, également dans l’étendue de mesure inférieure (idéal pour la mesure des fuites)
  • Faibles pertes de pression négligeables
  • Principe de mesure calorimétrique, pas de mesure de pression et de température supplémentaire requise, pas de pièce mécanique en mouvement.
  • Types de gaz réglables via le logiciel (nitrogène, oxygène, CO2, protoxyde d’azote, argon)

Request FR

Demande